Origines du marché des changes

Afin de pouvoir comprendre complètement ce qu’est le marché des changes, il est d’abord utile d’examiner les raisons qui ont mené à son existence. Il n’est pas très important de détailler un par un les événements historiques qui ont amené le marché des changes à ce qu’il est aujourd’hui.

Nous allons donc heureusement éviter de longues explications sur les événements historiques tels que les Accords de Bretton Woods favorables à une incursion plus spécifique du marché des changes comme moyen d’échange de biens et de services.

Historique du Forex

A l’origine, nos ancêtres conduisaient le commerce de biens contre d’autres biens. Ce système de troc était bien sûr plutôt inefficace et exigeait de longues négociations et recherches pour pouvoir conclure un marché. Des formes de métaux comme le bronze, l’argent et l’or ont été par la suite utilisés dans des tailles normalisées pour faciliter les échanges de marchandises.

Ces moyens d’échange étaient fondés sur l’acceptation du grand public et des pratiques telles que la durabilité et le stockage. Par la suite, à la fin du Moyen-Âge, une variété de Reconnaissances de Dettes a commencé à se populariser pour devenir un moyen d’échange.

L’avantage évident de négocier avec un document ‘précieux’ plutôt qu’avec des sacs de métal précieux fut lentement reconnu à travers les âges. Ensuite les gouvernements ont adopté la devise papier et ont soutenu la valeur du papier avec des réserves d’or. C’est devenu ce qu’on appelle l’étalon-or. Les Accords de Bretton Woods en juillet 1944 ont fixé le dollar à 35 USD par once et les autres devises par rapport au dollar.

En 1971, le Président Nixon a suspendu la convertibilité par rapport à l’or et a laissé le dollar US 'flotter’ par rapport aux autres devises. Le marché des changes s’est depuis développé pour devenir le plus important marché au monde avec un chiffre d’affaire total quotidien de 1,5 milliards de dollars USD. Un marché institutionnel (inter-banque), la popularité du trading de devises en ligne offerte au particulier tend à se démocratiser et à élargir le marché de détail.